1996.03.14

 L’épisode 1996.03.14 du balado Radio F**klia examine la chronique de Pierre Foglia publiée il y a 25 ans, jour pour jour. Le jeudi 14 mars 1996, en page A5, La Presse publie un texte de 844 mots intitulé «Des nouvelles de Monique». PF décide de parler de lui… C’est normal. Mais aujourd’hui, il parle de lui dans le livre de quelqu’un d’autre. Celui de Monique Proulx…

 

Bonne écoute !

read more

1996.03.12

L’épisode 1996.03.12 du balado Radio F**klia examine la chronique de Pierre Foglia publiée il y a 25 ans, jour pour jour. Le mardi 12 mars 1996, en page A5, La Presse publie «Le ski de fond et la betterave», un texte de 961 mots. Deux sujets différents aujourd’hui. Comme cela arrive de plus en plus souvent, Foglia est en mode relation publique. Il doit s’expliquer sur une chronique très critiquée.

read more

1996.03.09

L’épisode 1996.03.09 du balado Radio F**klia examine la chronique de Pierre Foglia publiée il y a 25 ans, jour pour jour. Le samedi 9 mars 1996, en page A5, La Presse publie «Le jambon subventionné», un texte de 938 mots. Nous sommes en plein mois du porc tel que décrété par PF qui, aujourd’hui, se questionne. Il se trouve normalement intelligent, mais n’arrive pas à comprendre comment on achète un cochon au Québec.

Bonne écoute !

read more

1996.03.07

L’épisode 1996.03.07 du balado Radio F**klia examine la chronique de Pierre Foglia publiée il y a 25 ans, jour pour jour. Le mardi 7 mars 1996, en page A5, La Presse publie «Parler cochon[RECTIFICATIF]», un texte de 940 mots.

On dirait que PF fait une campagne de pub pour le porc. Deux chroniques de suite. Mais pas n’importe quel porc. La chronique le retrouve sur un terrain de golf pour un tournoi organisé par le traiteur-charcutier Pierre Staner…

read more

1996.03.05

L’épisode 1996.03.05 du balado Radio F**klia examine la chronique de Pierre Foglia publiée il y a 25 ans, jour pour jour. Le mardi 5 mars 1996, en page A5, La Presse publie «Les oreilles droites», un texte de 940 mots. Dans un petit rang où il fait son jogging, PF est interpelé pour un panneau qui dit Ferme Ménard, troupeau assaini. ACCÈS INTERDIT. Mais pourquoi une interdiction? Luc Ménard, le propriétaire lui répond : je ne veux pas prendre de chances avec vos microbes…

read more

Pages